Les Meilleurs Ventirad pour PC Gamer

Un processeur qui chauffe trop et c’est l’assurance de voir ses performances fondre comme neige au soleil, ou pire voir votre PC planté de façon régulière. Pour éviter ces petits soucis, il est essentiel d’investir dans un système de refroidissement efficace, que ce soit un watercooling ou un ventirad.

C’est sur ces derniers que l’on porte aujourd’hui notre attention, avec une sélection des meilleurs modèles disponibles et nos conseils pour bien choisir. Pour rappel, à la différence des systèmes de watercooling, les ventirads se base uniquement sur un refroidissement à air. Ils sont généralement composés d’un dissipateur relié à plusieurs caloducs en cuivre et s’accompagnent d’un ou plusieurs ventilateurs.

Face aux kits de watercooling, ils ont l’avantage d’être souvent bien plus abordables et s’adaptent donc bien aux joueurs disposant d’un budget limité mais ne souhaitant pas faire d’impasse sur les performances.

Thermalright AX120 SE ARGB
Thermalright AX120 SE ARGB
Un ventirad efficace pour 20€ !

Thermalright AX120 SE ARGB
Un ventirad efficace pour 20€ !

Points clés

Format Tower
Ventilateur 1 x 120 mm
Caloducs 4
RGB Oui

Où l’acheter ?

Amazon
20.90 €

Régulièrement affiché au tarif de 20€, difficile de trouver meilleur rapport qualité/prix que le Thermalright AX120 SE ARGB si vous disposez d’un budget limité pour refroidir votre processeur.

Sans faire exploser le budget de votre configuration, ce ventirad est capable d’offrir de bien meilleures performances de refroidissement que celles des modèles livrés par défaut avec votre CPU, tout en réduisant les nuisances sonores.

Ce modèle en single-tower est équipé de 4 caloducs et s’accompagne d’un ventilateur de 120 mm capable de tenir tête à la plupart des processeurs d’entrée et de milieu de gamme. On le recommande d’ailleurs dans la plupart de nos configurations comprises entre 400€ et 1000€.

Le ventirad est compatible avec la plupart des plateformes actuelles, que ce soit les sockets AM4 et AM5 du côté de chez AMD ou les sockets LGA 1150, LGA 1200 et LGA 1700 pour les CPU Intel.

Thermalright AK120 SE RGB
Thermalright AK120 SE RGB
5 caloducs et du RGB pour moins de 25€

Thermalright AK120 SE RGB
5 caloducs et du RGB pour moins de 25€

Points clés

Format Tower
Ventilateur 1 x 120 mm
Caloducs 5
RGB Oui

Où l’acheter ?

Amazon
22.90 €

Positionné un cran au-dessus de son cousin le AX120, le Thermalright AK120 SE ARGB est régulièrement affiché sous la barre des 25€ sur Amazon.

Il reprend une conception assez proche de celle du modèle listé plus haut, mais profite d’un caloduc supplémentaire de façon à améliorer encore un peu plus ses performances de refroidissement. Il s’accompagne toujours d’un ventilateur de 120 mm avec éclairage ARGB personnalisable.

A l’utilisation, il offre de très bons résultats sur des processeurs de milieu de gamme, notamment aux côtés d’un Ryzen 5 5600X ou d’un Intel Core i5-12400F par exemple. Il est nativement compatible avec la plupart des processeurs actuels et ses dimensions contenues lui permettent d’être facilement installer dans la grande majorité des boitiers PC.

DeepCool AK400 Digital
DeepCool AK400 Digital
Un ventirad avec un écran !

DeepCool AK400 Digital
Un ventirad avec un écran !

Points clés

Format Tower
Ventilateur 1 x 120 mm
Caloducs 4
RGB Oui
Bonus Ecran température/charge CPU
Voir plus Replier la liste

Où l’acheter ?

Amazon
54.99 €

Si vous cherchez un ventirad avec un look un peu plus « travaillé » que celui des modèles de Thermalright listés plus haut, direction le DeepCool AK400 Digital. On le retrouve généralement aux alentours des 50€ dans cette version « Digital ».

La nouveauté de ce récent modèle ? L’intégration d’un petit écran sur la façade supérieur du ventirad vous permettant d’obtenir des indications sur la température de votre processeur ou encore son usage. Le tout s’accompagne d’une conception entièrement noire agrémentée de quelques touches de RGB pour un rendu particulièrement réussi. Clairement l’un des plus beaux modèles du secteur.

Du côté des performances, le AK400 affiche des résultats convaincants malgré un format relativement compact. Son radiateur s’accompagne de 4 caloducs de 6 mm de diamètre et d’un ventilateur de 120 mm. A l’utilisation, il pourra accompagner la grande majorité des CPU actuels pour une utilisation principalement orientée gaming.

 

Thermalright PA120
Thermalright PA120
Un ventirad monstre à moins de 40€

Thermalright PA120
Un ventirad monstre à moins de 40€

Points clés

Format Dual Tower
Ventilateurs 2 x 120 mm
Caloducs 6
RGB Non (en option)

Où l’acheter ?

Amazon
36.90 €

Troisième ventirad Thermalright de notre sélection avec le Peerless Assassin 120 (ou PA120 pour les intimes).

Là-encore, la marque frappe très fort sur le secteur avec un imposant ventirad composé de 2 dissipateurs thermiques et 2 ventilateurs de 120 mm, le tout sous la barre des 40€ ! Une conception habituellement réservée à des modèles bien plus onéreux, pouvant parfois dépasser la centaine d’euros.

Les deux radiateurs sont traversés par 6 caloducs de 6 mm, offrant à l’utilisation des résultats clairement étonnants pour le tarif affiché. Le PA120 est en effet capable de rivaliser avec les cadors du secteur et peut tenir tête aux CPU les plus gourmands, tout en offrant un fonctionnement particulièrement silencieux. C’est d’autant plus vrai pour une utilisation principalement orientée gaming, où votre CPU ne sera pas forcément à pleine charge en permanence.

Point important à prendre en compte, la conception symétrique du ventirad peut être amenée à limiter la compatibilité avec certains kits de RAM, notamment avec les barrettes les plus imposantes. Dans ce cas-là, il pourra être nécessaire de légèrement surélevé le second ventilateur.

Si vous arrivez à faire avec son design pas forcément des plus « sexy », impossible de trouver un meilleur rapport qualité/prix à l’heure actuelle. Pour les utilisateurs à la recherche de personnalisation, le ventirad est également proposé dans une version ARGB pour quelques euros de plus.

DeepCool AK620
DeepCool AK620
Parfait pour une config’ haut de gamme

DeepCool AK620
Parfait pour une config’ haut de gamme

Points clés

Format Dual Toer
Ventilateurs 2 x 120 mm
Caloducs 6
RGB Non

Où l’acheter ?

Amazon
59.49 €
RueDuCommerce
60,97 €
PC Componentes
63,69 €
Fnac
85,33 €

Le DeepCool AK620 vient se placer en concurrence directe du Thermalright PA120 présenté plus haut. Il propose une conception quasi-identique, avec un double dissipateur et 2 ventilateurs de 120 mm. Il est aussi équipé de 6 caloducs de 6 mm.

Si l’on rentre un peu plus dans les détails, on retrouve tout de même certaines différences, avec notamment un design un peu plus travaillé du côté du modèle de chez DeepCool. On pense notamment aux caches en plastiques positionnés sur la partie haute, améliorant l’esthétique de l’ensemble.

Du côté des performances, le AK620 profite surtout de meilleurs ventilateurs que ceux du PA120, avec une pression statique plus élevée. Cela lui permet de créer un léger écart de performances lorsqu’il est utilisé avec les CPU les plus puissants du secteur et notamment ceux pensés pour les tâches applicatives les plus lourdes.

Sur une configuration principalement orientée gaming, peu de chance que vous remarquiez une réelle différence entre ces deux modèles et on favorisera généralement le ventirad de Thermalright, disponible au tarif de 40€ contre près de 70€ pour ce modèle de DeepCool. Egalement disponible en version entièrement blanche ou noire pour quelques euros de plus.

BeQuiet! Dark Rock Pro 4
BeQuiet! Dark Rock Pro 4
Le MONSTRE de BeQuiet!

BeQuiet! Dark Rock Pro 4
Le MONSTRE de BeQuiet!

Points clés

Format Dual Tower
Ventilateurs 1 x 135 mm + 1 x 120 mm
Caloducs 7
RGB Non

Où l’acheter ?

Amazon
94.99 €
CDiscount
94,99 €
Fnac
98,04 €
RueDuCommerce
106,05 €
PC Componentes
106,79 €

Disponible aux alentours des 95€, le BeQuiet! Dark Rock Pro 4 vient se positionner en haut de gamme du spécialiste du refroidissement.

Véritable mastodonte, il est pensé pour répondre aux besoins des processeurs les plus extrêmes (TDP 250W) et affiche des résultats capables de rivaliser avec d’excellents modèles de watercooling AIO. Pour une utilisation principalement orientée gaming, peu de chance que vous ayez réellement besoin d’un tel ventirad et mieux vaut utiliser votre budget dans de la meilleure RAM ou plus de stockage par exemple.

Pour arriver à un tel niveau de performance, le Dark Rock Pro 4 s’appuie sur une conception en dual-tower traversée par 7 caloducs en cuivre disposant d’un diamètre de 6 mm. Pour accompagner ces deux énormes dissipateurs, on retrouve ensuite 2 ventilateurs Silent Wings, avec un premier de 120 mm et un second plus imposant de 135 mm.

De quoi assurer une excellente dissipation de la chaleur tout en conservant des nuisances sonores particulièrement faibles. Le ventirad est compatible avec toutes les plateformes actuelles, que ce soit du côté de chez Intel ou AMD.

Enfin mention spéciale pour sa robe entièrement noire, s’intégrant parfaitement au sein des configurations les plus épurées.

Noctua NH-D15 Chromax Black
Noctua NH-D15 Chromax Black
Le meilleur ventirad pour l’overclocking

Noctua NH-D15 Chromax Black
Le meilleur ventirad pour l’overclocking

Points clés

Format Tower
Ventilateurs 2 x 140 mm
Caloducs 6
RGB Non

Où l’acheter ?

Amazon
119.90 €
RueDuCommerce
120,89 €
PC Componentes
125,07 €
Fnac
149,02 €

Vous cherchez ce qu’il se fait de mieux sur le secteur des ventirads ? Pas besoin d’aller plus loin, le Noctua NH-D15 est le modèle qu’il vous faut. Héritier du NH-D14, ce mastodonte est pensé pour refroidir efficacement et silencieusement les plus grosses configurations actuelles. Si vous êtes du genre à pousser votre i9 13900K ou votre nouveau Ryzen 9 7950X dans leurs moindres retranchements, vous devriez en avoir pour votre argent.

Le NH-D15 est désormais disponible dans sa version Chromax.Black, abandonnant les tons beiges et marrons de la marque pour un design bien plus sobre et élégant. Le refroidissement est assuré par 6 imposants caloducs traversant deux dissipateurs à ailettes de 140 mm. Côté ventilation, le NH-D15 s’appuie sur deux ventilateurs NF-A15 de 140 mm, réputés pour leur efficacité et leur utilisation silencieuse même à pleine charge.

Avant de vous offrir ce monstre, pensez à vérifier ses dimensions et sa compatibilité avec votre boitier. Egalement, avec un tarif flirtant avec les 120€, certains joueurs pourront favoriser un kit de watercooling. Pas forcément plus efficace mais quand même bien plus discret (visuellement parlant) au sein de votre PC.

Les meilleurs ventirads « Low-Profile »

Si vous disposez d’un boitier au format ITX ou que vous ne souhaitez tout simplement encombrer votre configuration d’un énorme ventirad « Tower », il existe des aleternatives. Les ventirads dits « Low-Profile » ou « Top-Flow » sont pensés pour s’adapter aux espaces les plus étroits, tout en offrant de bien meilleures performances que les refroidissements livrés par défaut avec la plupart des processeurs actuels.

Noctua NH-L9i
Noctua NH-L9i
Le ventirad le plus compact du marché ?

Noctua NH-L9i
Le ventirad le plus compact du marché ?

Points clés

Format Top-Flow
Ventilateur 1 x 92 mm
Hauteur 37 mm
RGB Non

Où l’acheter ?

Amazon
49.90 €
Fnac
52,48 €
PC Componentes
55,82 €
RueDuCommerce
63,31 €
CDiscount
63,67 €

Avec une hauteur de seulement 37 mm, le petit Noctua NH-L9i est l’une des solutions les plus abordables (moins de 50€) et les plus intéressantes si vous disposez d’un boitier ITX. Compatible avec la quasi-totalité des modèles actuels, ce ventirad CPU low-profile embarque un ventilateur de 92 mm capable de refroidir efficacement la plupart des configurations.

Certes, il ne faudra pas s’attendre à un silence absolu si vous poussez un peu trop votre processeur, mais pour des configurations en entrée et moyenne gamme, le Noctua NH-L9i saura vite se faire oublier (TDP Max de 65W).

Attention, le modèle n’étant pas tout jeune, il faudra prendre le temps de vérifier la compatibilité avec le socket de votre carte mère et éventuellement investir dans un adaptateur.

Alternative

BeQuiet Shadow Rock LP

↓ Voir les infos

Un peu plus imposant que le NH-L9i, le BeQuiet! Shadow Rock LP n’en reste pas moins très compact si vous souhaitez assembler une configuration puissante dans un boitier ITX. Avec ses dimensions contenues et son format « Top-Flow », le Shadow Rock LP s’adapte idéalement aux mini-PC tout en restant capable d’assurer un refroidissement efficace sur des processeurs affichant un TDP de 130W.

En clair, à moins de vouloir overclocker un i9 9900K ou un Ryzen 9 3900X, ce petit ventirad saura vous assurer des températures correctes et des nuisances sonores limitées grâce à son ventilateur de 120 mm.

Où l’acheter ?

Alternative

Noctua NH-L12S

↓ Voir les infos

En concurrence avec le Shadow Rock LP, le  Noctua NH-L12S est l’un des choix favoris des adeptes de PC SFF (pour Small Form Factor). Avec une hauteur de seulement 70 mm, le LH-12S s’adapte à la majorité des boitiers ITX et fonctionne sur toutes les plateformes actuelles, aussi bien du côté d’Intel que d’AMD.

Ses 4 caloducs et son dissipateur à ailettes assurent une excellente dissipation des chaleurs de votre processeur alors que son ventilateur de 120 mm évacue le tout de manière efficace. Côté design, il faudra encore faire avec les tons habituels de la marque en attendant l’éventuelle arrivée d’une version Chromax.Black.

Où l’acheter ?

Comment choisir un ventirad pour son PC Gamer ?

En parallèle de notre sélection des meilleurs ventirads, il est crucial de bien cerner les différents critères à prendre en compte avant de faire votre choix. Au même titre qu’une carte mère ou un kit de RAM, le système de refroidissement de votre processeur ne doit pas être pris à la légère.

Compatibilité avec votre processeur et carte mère

Premier point essentiel à vérifier avant l’achat : s’assurer que le ventirad est bien compatible avec la plateforme de votre carte mère. Les modèles actuels sont livrés avec différents kits d’assemblages leur permettant de s’adapter aux différents sockets de Intel et AMD.

Si vous disposez d’un processeur Ryzen, il faudra vérifier que le ventirad peut être monté sur un socket AM4. Sur le même principe, les processeurs Intel de dernières générations fonctionnent sur le socket LGA 1151 et il faut donc le retrouver dans la fiche technique des ventirads.

En pratique, la majorité des modèles actuels devraient être compatibles avec les cartes mères les plus récentes, mais vérifiez quand même deux fois.

Le format de votre ventirad

Comme vous l’avez probablement remarqué dans notre sélection, il existe principalement deux formats de ventirads pour processeur : les modèles « Tower » et les modèles « Top Flow ».

Les premiers, plus imposants, permettent de profiter d’imposants dissipateurs et peuvent s’accompagner d’un ou deux ventilateurs pouvant grimper jusqu’à 140 mm de diamètre. Ils sont généralement utilisés sur les configurations ATX et mATX, de par leur conception assez imposante. C’est aujourd’hui le gros du marché des ventirads et ceux que l’on conseillera à la plupart des joueurs souhaitant s’orienter vers un refroidissement à air.

Les modèles « Top-Flow » sont généralement destinés aux machines compactes et notamment les PC montés dans des boitiers ITX. Ici, le ventilateur est monté à l’horizontal, à plat contre le dissipateur. Cet assemblage permet de limiter la hauteur du ventirad et facilite donc l’installation dans les boitiers les plus étroits. Si vous n’avez pas forcément l’intention de monter un PC SFF, ils n’auront pas vraiment d’avantage face aux modèles « Tower ».

Notez que les ventirads livrés par défaut avec certains processeurs sont de type « Top-Flow ». Leur efficacité peut se montrer suffisante pour de nombreux joueurs, mais ils ont souvent très bruyants.

Dimensions d’un ventirad

Si certains ventirads se veulent plutôt discrets, d’autres se présentent comme de véritables mastodontes. Des modèles tels que le Noctua NH-D15S ou le BeQuiet! Dark Rock Pro 4 embarquent par exemple deux imposants dissipateurs et de larges ventilateurs pouvant prendre une place très importante au sein de votre boitier PC.

En règle générale, plus un ventirad est imposant, plus il est efficace. Pour autant, avant de vous jeter les à bras ouverts sur des énormes modèles, assurez-vous de la compatibilité avec votre boitier et vos autres composants (RAM, carte graphique…).

Certains ventirads sont si gros qu’ils peuvent par exemple bloquer certains slots DDR4 ou tout simplement ne pas rentrer dans votre boitier. Pensez donc à vérifier les mesures détaillées dans les différentes fiches techniques.

Les performances

Une fois les différents points cités plus haut validés, reste évidemment à comparer les performances des différents ventirads disponibles. Pour faire vos choix, vous pouvez dans un premier temps vous baser sur le TDP affiché et le comparer avec celui de votre processeur. Pour faire simple, si votre processeur affiche un TDP de 65W et votre ventirad une compatibilité avec des processeurs de 150W, il sera capable de refroidir sans trop de difficulté votre CPU, même après overclocking.

Pour entrer un peu plus dans les détails, consultez des essais complets des ventirads pouvant vous intéresser et comparer les températures du processeur au repos et en pleine charge. Evidemment, plus la température est basse, mieux c’est.

Nuisances sonores

Outre la baisse des températures de votre processeur, investir dans un bon ventirad peut surtout vous permettre de retrouver une machine silencieuse. Les ventirads livrés avec les CPU sont souvent très compacts et s’accompagnent de ventilateurs devant monter dans les tours pour évacuer correctement la chaleur.

A l’inverse, les modèles sélectionnés sur cet article s’accompagnent pour la plupart d’un ou plusieurs ventilalateurs de 120 mm et plus. Ils se montrent bien plus efficace pour brasser l’air chaud, sans pour autant augmenter leur vitesse. On profite alors de températures maitrisées et de nuisances sonores bien plus acceptables.

Evidemment, tous les modèles ne se valent pas et les références de Noctua sont par exemple reputés pour être particulièrement silencieux. Comme pour les températures, n’hésitez pas à consulter certains essais pour vérifier les niveaux de dB (pour Décibels) relevés.

Comment monter un ventirad ?

Chaque ventirad dispose de son propre système de fixation et il faudra prendre soin de bien suivre les instructions décrites dans le manuel d’utilisation. Parmi les étapes du montage d’un PC Gamer, l’assemblage de votre ventirad est l’une des plus importantes et une erreur peut rapidement engendrer de nombreux soucis.

Avant d’installer son ventirad, on prendra évidemment soin d’éteindre son PC, de débrancher l’alimentation et de se munir des différents outils nécessaires.

De manière générale, le montage se réalisera de la manière suivante :

Si vous disposez déjà d’un ventirad installé :

  • Débranchez le ventilateur de votre ventirad, logiquement relié au connecteur CPU_FAN de votre carte mère.
  • Retirez les 4 vis maintenant le ventirad à son système de fixation. Il sera parfois nécessaire de retirer au prélable le ventilateur installé dessus pour accéder aux vis.
  • Détacher délicatement le ventirad du processeur. Ne forcez pas comme une brute même si celui-ci peut parfois être un peu « collé ».
  • Retirez le système de fixation du ventirad
  • Nettoyez la pâte thermique encore présente sur votre processeur

Installation d’un nouveau ventirad :

  • Installez le support de fixation à votre carte mère en suivant le manuel d’utilisation. Prenez soin de vérifier le sens d’installation et assurez-vous de sélectionner le support adapté à votre socket.
  • Si le bloc de votre ventirad n’a pas de pâte thermique pré-appliquée, appliquez la pâte de votre choix sur votre processeur. Ni trop, ni pas assez. De nombreuses vidéos vous détaillent tout ça sur YouTube.
  • Positionnez votre ventirad en face de son système de fixation et enfoncez le en appliquant une pression uniforme sur le processeur de façon à correctement étaler la pâte thermique.
  • Visez le ventirad à son système de fixation en effectuant un montage en « Croix » de manière encore une fois à homogénéiser la pression exercée par le dissipateur sur le processeur.
  • Installez-le ou les ventilateurs à votre dissipateur en suivant les consignes du manuel d’utilisation.
  • Reliez le ou les ventilateurs aux connecteurs de votre carte mère (CPU_FAN)

Questions & Réponses

Les processeurs Intel non débloqués (sans la variante K) et la majorité des processeurs AMD Ryzen sont livrés avec leur propre ventirad. Beaucoup de joueurs se demandent alors s’il est réellement nécessaire d’investir dans une solution tierce, au risque de sacrifier une partie du budget de sa configuration.

Une question particulièrement importante lorsque l’on souhaite monter un PC Gamer à moins de 500€ par exemple.

Cela dépendra principalement du modèle sélectionné. Dans l’idéal, optez pour des ventirads disposant de ventilateurs PWM, dont la courbe de vitesse pourra être configurée en fonction des températures de votre processeur.

En clair, lors de faibles charges, les ventilateurs pourront
tourner à vitesse réduite et être pratiquement inaudibles, alors qu’ils
souffleront beaucoup plus fort lors des tâches lourdes ou les jeux en 3D.

La vitesse des ventilateurs se configure généralement via le BIOS de votre carte mère, mais certains modèles peuvent s’accompagner de logiciels dédiés.

Aux côtés de votre boitier et de vos ventilateurs, le ventirad est l’un des composants à suivre en priorité en ce qui concerne le nettoyage. Si vous souhaitez conserver de bonnes performances, il faudra régulièrement le nettoyer afin d’éviter que celui-ci n’étouffe dans la poussière.

Pour le nettoyer, retirer le ou les ventilateurs et puis
dépoussiérez les. Retirez ensuite la poussière présente au niveau du
dissipateur, avec un aspirateur à faible vitesse par exemple (PC hors tension
évidemment). Soyez appliqué, il ne faut pas endommager les ailettes de votre
dissipateur.

Pour aller un peu plus loin, vous pouvez également retirer
votre ventirad et le nettoyer hors du boitier. Ce sera aussi l’occasion de
changer de pâte thermique et de repartir sur la meilleure base possible.

Lors du remontage, pensez à bien installez vos ventilateurs dans le bon sens et à les rebrancher correctement !